Cabane imaginaire - Montreuil 

Toute cette semaine nous avons cogité autours du thème de la cabane en nous inspirant des cabanes imaginaires rencontrées par Alphonse Cagibi dans le livre Graines de Cabanes. De la cabane suspendue à la cabane caméléon, en passant par la yourte. Soit disant passant les familles présentes et les enfants du centre de loisirs n'ont pas manqué de lancer certains débats forts intéressants sur l'histoire et certaines découvertes fondamentales !

quelques maquettes
quelques maquettes

Du dessin en passant par la réalisation de maquettes, les enfants ont choisi selon le temps qui leur était imparti de construire une cabane suspendue. Leurs maquettes m'ont fait penser à des crinolines un peu loufoques, vous savez les structures assez dingues que les femmes devaient porter au 19ème siècle. Ce n'est pas si loin.

Les "parois" de la cabane en tissu seront teintes avec les plantes, pastel, garance et gaude.

Les couleurs : une source inépuisable de voyage !

Nous avons tout d'abord teint en bleu après avoir fait une mini cuve d'indigo nous même. Les cuves qui étaient en plein soleil avaient une odeur assez forte oubliée en quelques minutes par la découverte de la couleur. Puis le rouge et le jaune nous ont fait voyagé en Inde, les couleurs symboliques de ce pays dont les enfants du centre de loisirs ont dessinés les dieux et déesses dans d'autres ateliers. 

Puis nous avons eu envie de donner des motifs de feuilles à notre cabane afin qu'elle soit un peu plus caméléon. Cette cabane prenait des airs joyeux et mystérieux...

Et avec cette chaleur rincer le tissu est devenu un vrai bonheur !

Motifs, couleurs mélangées, vert, violet, mauve... un vrai tourbillon d'été !

On vous laisse découvrir ceci en images

 

 

 

Le final : le montage (du gâteau) et l'accrochage ! Bravo à toute l'équipe pour son ingéniosité et sa passion des noeuds !

 

 

Elle est pas ouf notre cabane suspendue !!!


Certains disent qu'elle ressemble à un gâteau, d'autres à une robe, d'autres à un gâteau hippie... Bref pour nous c'est une CABANE !... suspendue.

Écrire commentaire

Commentaires : 0